Actualités PlanckUn nouveau pas vers la compréhension de l’univers avec la mission Planck
Actualités planck

Un nouveau pas vers la compréhension de l’univers avec la mission Planck

Vignette : Un nouveau pas vers la compréhension de l’univers avec la mission Planck

La mission Planck de l'ESA vient de révéler que notre Galaxie contient des ilots de gaz froid jusque là inconnus, ainsi qu'un mystérieux « voile micro-onde ». Ces résultats sont une nouvelle mine d'or pour la communauté scientifique.

Ces deux annonces sont faites cette semaine lors une conférence internationale à Bologne (Italie) où des scientifiques du monde entier discutent ensemble des résultats intermédiaires de la mission.

Le satellite Planck est dédié à l'observation du rayonnement fossile, c'est à dire l'écho lumineux du Big Bang. Mais ce faisant, le satellite capte aussi tout un ensemble de rayonnements émis à des fréquences similaires à celles du rayonnement fossile et produits par de nombreuses galaxies, à commencer par la nôtre.

Le "voile micro-ondes"

Planck a ainsi mis en évidence un mystérieux « voile micro-onde » qui, à ce jour, reste inexpliqué et provient de la région entourant le centre galactique.

Afin d'expliquer ce curieux comportement, plusieurs hypothèses ont été formulées, telles un plus fort taux de supernovae que ce qui est actuellement estimé, la présence de vents galactiques ou encore l'annihilation de particules de matière noire, une forme mystérieuse de matière jamais détectée directement mais qui semble baigner toutes les galaxies. Jusqu'à présent, aucune n'a pu être validée et le voile galactique continue d'intriguer les chercheurs !

 

distribution spatiale du voile micro-ondes
Légende : Carte du ciel présentant la distribution spatiale du "voile micro-ondes" réalisées par satellite Planck. L'intensité de ce voile galactique reste faible comparée à l'émission globale qui est ici masquée dans les régions où elle domine très largement.

Crédits : ESA/consortia HFI/LFI

 

 

Le ciel en monoxyde de carbone

Mais ce n'est pas tout ! On peut également extraire des données de Planck la carte complète de la distribution du monoxyde de carbone dans notre Galaxie. Cette molécule est l'un des constituants des nuages froids présents dans les galaxies et en particulier dans notre Voie Lactée. Composés essentiellement de molécules d'hydrogène, ces nuages sont les réservoirs à partir desquels se forment les étoiles.

 

distribution du monoxyde de carbone
Légende : Carte du ciel présentant la distribution du monoxyde de carbone, traceur des nuages moléculaires, détectée par le satellite Planck. De nombreux nuages moléculaires se trouvent dans des régions éloignées du plan galactique et étaient jusqu'alors inconnus.

Crédits : ESA/consortia HFI/LFI

 



Pour en savoir plus :

Planck JuniorPlanck JuniorEspace EducatifJeuxPlanck ChronoMultimédias
  • Conférence
  • Cours Smoot/Binetruy
  • Planck dans le couloir de la station Montparnasse
Tous les médias
AGENCE DE COMMUNICATION - Canopée