Actualités planck

30 janvier 2015

Planck et BICEP2/Keck collaborent et obtiennent une limite supérieure sur l’intensité des ondes gravitationnelles primordiales

En combinant leurs données, les collaborations Planck et BICEP2/Keck ont montré que la détection des ondes gravitationnelles primordiales à travers l’observation de la polarisation du fond diffus cosmologique n’a pas encore eu lieu. Lire la suite
Planck JuniorPlanck JuniorEspace EducatifJeuxPlanck ChronoMultimédias
  • Carte des fluctuations du rayonnement fossile
  • Notre Univers observable en température et en polarisation
  • Notre Univers observable en polarisation
Tous les médias
AGENCE DE COMMUNICATION - Canopée